Chamois

2017 11 03 20171103 chamois 347 b

Le chamois, l'acrobate des montagnes. Il dévale les pentes et falaises avec une agilité incroyable. Il est nettement plus petit que le cerf ou le bouquetin mais reste un hôte incontournable des montagnes suisses. Il peut vivre autant sur les hauts sommets que dans la forêt, se laisse approcher parfois mais en gardant tout de même une bonne distance de sécurité. Le mâle, appelé "bouc" a des cornes plus recourbées que la femelle. Contraitement au cerf ou au chevreuil, il ne les perd jamais, ce ne sont pas des bois. Il pèse en moyenne entre 30 et 50 kg. La femelle, que l'on nomme aussi "chèvre" pèse entre 25 et 40 kg mais on ne remarque pas beaucoup de différence de gabarit à l'oeil nu, sauf en période de reproduction où le bouc a l'échine du dos qui se hérisse. Le rut a lieu entre fin octobre et mi-novembre, donnant lieu à de grandes courses poursuite, souvent très impressionnantes ! Le petit du chamois, le "cabri" naît fin avril/début mai et suit sa mère dès le début.

Le chamois siffle pour avertir du danger ! Avec le chevreuil, il est celui que l'on voit le plus souvent lors de randonnées, il se tient à distance et observe longuement. C'est toujours un plaisir de passer des moments en sa compagnie !

  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Octobre 2018
    Octobre 2018
  • Septembre 2018
    Septembre 2018
  • Septembre 2018
    Septembre 2018
  • Septembre 2018
    Septembre 2018
  • Septembre 2018
    Septembre 2018